Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > Santé
La lutte contre les grippes aviaire et A/H1N1 s'intensifie au Cameroun
(29/09/2009)
Le « Projet fonds commun grippe aviaire au Cameroun », chargé de fédérer les actions et éviter la déperdition des énergies dans la lute contre la propagation de la grippe aviaire, a remis des dons pour aider à lutter contre ce fléau.
Par Redaction Bonaberi.com (Anne Mireille Nzouankeu)
Remise de dons pour aider à lutter contre les grippes
Remise de dons pour aider à lutter contre les grippes

Le ministère de l’Elevage , des pêches et des industries animales ainsi que celui de la Santé publique ont reçu ce 25 septembre 2009, des dons de matériels pour renforcer la lutte contre la propagation de la grippe aviaire et la grippe A/H1N1 au Cameroun. Ces dons ont été faits par le comité de pilotage du « Projet fonds commun grippe aviaire au Cameroun ».

Le ministère en charge de l’élevage a reçu : 02 véhicules, 20 motocyclettes, 2 casques, 100 pulvérisateurs, 10 ordinateurs, 10 onduleurs, 10 congélateurs, 25 glacières un lot de matériel de protection individuelle et des vaccins « multivax » d’une valeur de 38 millions de Fcfa. Ce geste vise « le renforcement de la mobilité des personnels de terrain, la fluidité des informations entre le niveau central et le terrain, la protection des personnels, la sécurisation du stock national de gènes par la vaccination de la volaille traditionnelle, et le renforcement de la chaîne de froid », précise Nganou Djoumessi, le secrétaire général adjoint du Premier Ministre et président du comité inter ministériel de prévention de la grippe aviaire. Le ministère de la Santé publique a reçu : un véhicule ambulance, 2 vidéo projecteurs, 12 ordinateurs lap top et 2 ordinateurs desk top. « L’ambulance acquise vient en appui aux situations d’urgence, tandis que le matériel est destiné à la formation et au renforcement en moyens de travail des Points focaux », ajoute Emmanuel Nganou Djoumessi.





Le « Projet fonds commun grippe aviaire au Cameroun » a pour rôle d’ « éviter la survenue de l’épidémie de grippe aviaire au Cameroun et, le cas échéant, d’en limiter les conséquences, aux plans économique, sanitaire, social et psychologique », dit Nganou Djoumessi. Depuis son lancement en avril 2006, ce projet a circonscrit la menace de la grippe aviaire autour de trois foyers dans le septentrion. 136 millions de Fcfa ont également été accordés à l’interprofession avicole comme soutien à la filière. De plus, le projet a obtenu que le centre Pasteur du Cameroun fasse désormais partie des laboratoires de référence dans le sous typage du virus de la grippe aviaire. Cela revient à dire que les échantillons douteux ne seront plus envoyés en France pour examen comme c’était le cas jusque là. L’Oms a mis 25.080 boîtes de « Tamiflu » à la disposition du Cameroun. Ce médicament utilisé pour le traitement de la grippe aviaire servira à traiter les cas avérés qui se déclencheraient. Thierry Mertens, le coordonnateur et représentant résident du Pnud au Cameroun apprécie les actions menées par le projet. « Je pense qu’on peut dire que nous sommes tous satisfaits des progrès faits par le projet de contrôle de la grippe aviaire et de la grippe H1N1. Le Cameroun est prêt à répondre à une éventuelle alerte d’épidémie de grippe », affirme-t-il.

Le « Projet fonds commun grippe aviaire au Cameroun » est financé par les Etats-Unis, la Commission européenne, l’Unicef, l’Oms, la Fao, sous la coordination générale du Pnud. Il est inter ministériel et intègre le Minepia, le Minsanté, le Mincom et le Minresi, sous la coordination des services du Premier Ministre. La totalité des fonds alloués à ce projet s’élève à 3.549.850 dollars, soit environ 1. 597.432.500 Fcfa. Ce projet, crée en 2006, visait la lutte contre la grippe aviaire. Mais depuis le mois d’avril 2009, la grippe la grippe A/H1N1 a fait son apparition. Les similitudes au niveau des intervenants et des stratégies de riposte telles que le traitement au Tamiflu et les mesures de protection, ont amené l’Etat à élargir le champ d’action du projet en y appliquant les mêmes dispositifs de prévention et de lutte.




Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
grippe porcine  news  santé  grippe aviaire  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2014. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site