Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > News
Cameroun: le plan d’assistance humanitaire: Le taux de contribution fait polémique
(07/07/2018)
Certains membres du gouvernement ont manifesté leur incompréhension relativement au taux de 2 millions Fcfa arrêté pour leur contribution dans le cadre du plan d’assistance humanitaire des réfugiés de la crise anglophone le 28 juin dernier au cercle municipal de Yaoundé.
Par Rédaction:

La lecture des taux arrêtés par le gouverneur de la région du centre a été diversement appréciée par les membres du gouvernement.

A l’entame de la cérémonie de levée des fonds pour le compte de la région du centre, le gouverneur Naseri Paul Bea a indiqué la somme minimale que devait verser chaque personnalité en rapport avec son rang.
Pour les ministres et assimilés, il était attendu une somme d’au moins 2 millions de F. certains membres du gouvernement au moment où les opérations étaient lancées ne comprenaient pas quelle somme d’argent ils doivent déposer. Pour le secrétaire d’Etat à l’éducation de base, Ndong Soumhet, il avait été demandé aux ministres et assimilés de contribuer à hauteur de 2 millions de F.

« néanmoins il se trouve que les ministres et assimilés avaient effectué ce geste lors du lancement du plan qui était présidé par le premier ministre il y a quelques jours. ». A-t-il regretté.


De son côté, le ministre Etoundi Ngoah a soulevé la même question. Au moment de contribuer pour le compte du centre, il a fort opportunément rappelé la somme donnée par toutes les forces vives du centre lors de la première collecte qui faisait office de lancement de l’opération.

Le ministre Bidoung Mkpatt de son côté, a fait lecture de toute les contributions des élites de la haute Sanaga. Le ministre du commerce qui modérait la séance de collecte des fonds a levé toute équivoque.



Il a par ailleurs dit que les 2 millions versées par les uns et les autres lors du lancementrelevaient de la contribution nationale.

Par contre la contribution de ce jour concernait de manière exclusive les ressortissants de la région du centre.Les éclairages de Luc Magloire Mbarga Atangana ont permis à l’assistance de se faire une idée surles sommes à verser par les uns et autres dans le cadre ce programme d’assistance humanitaire.


Néanmoins le débat était relancé sur les taux de contribution des ministres et assimilés. Au regard des opérations de collecte, chaque membre du gouvernement, du moins ceux dont la collecte des fonds a eu lieu dans leur région d’origine a versé une somme de 4 millions de F.

Source de récriminations de certains membres du gouvernement qui exigent une clarification de la somme minimale à cotiser afin d’éviter la guerre des chiffres et apporter une once de transparence dans cette opération de collecte des fonds.


© Sans Détour : Emmanuel MVELE



Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
littoral  plan d assistance humanitaire d urgence  yaounde  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 0 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2018. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site